#7 Liberté floraleMuze

Carpe
  diem

Ce bouquet luxuriant n’est pas juste une botte de fleurs qui sent bon. En ces temps turbulents renaît la quête de richesse intérieure, de croissance et d’épanouissement. Des idéaux sans limite et des pensées florissantes nous envahissent. Les bouquets deviennent plus sauvages et plus luxuriants. C’est la célébration de la liberté individuelle cristallisée dans un bouquet d'une sauvage beauté_______.

Cinq interprétations artistiques de notre muse d'été : le bouquet de fleurs rebelles façon 2018.

1

Fascinant parfum

Vesna Vrdoljak réalise les plus magnifiques collages de bouquets à partir de vielles images et revues. Sa passion pour la méthode analogique débouche sur une ambiance vintage exprimée par ses bouquets intrigants. Durant l’ère victorienne, on offrait un bouquet pour faire passer un message secret. Observez avec attention ce bouquet de Vesna et vous trouverez, dans ses détails, des messages cachés.

Vesna Vrdoljak, créatrice de collages
vesnascollages.tumblr.com

2

A Flower Girl

Your rosy cheeks
The scent of kindness seeks
Its own level
I smell and revel
You were a flower girl
Blind
And now
A pretty woman
The most beautiful rose
On my mind
You
Remember me
When you touch my hand
Love’s spring
Begins to flow
Your radiant smile
The sparkle in my heart
And
A warm glow

Source : poemhunter.com, artist Per Nig

3

L’Âge d’or dans un vase

Le bouquet en tant que nature morte et source d’inspiration, c’est ce que nous voulons ! Au cours de l’Âge d’or, les bottes de fleurs variées étaient très populaires, et de préférence dans un superbe vase. Elles furent très souvent, sur commande, immortalisées dans de magnifiques peintures, vendues à prix d’or. Bien que recherchée, cette forme d’art était à l’époque, allez savoir pourquoi, la moins appréciée. L'heure est venu de la remettre au goût du jour...

Photographie : Iris Duvekot. Esthétique : Lidewij Smeur (courtoisie de Christian Lacroix, Koninck' royal interior decor et Kramer kunst & antiek)

3

Décadence baroque

La décadence est de retour ! Nous nous abandonnons à la décoration. Les fleurs sont traitées comme des divas, font éclater leurs formes et leurs couleurs et envahissent cette année les vases dans toute leur exubérance et leur sauvagerie. Vive la liberté tapageuse et luxuriante.

Illustration : Office Hollandais des Fleurs. Photographie : Erik van Lokven. Esthétique et art floral : Elize Eveleens et Jeannette Philippo.

4
5

Réconfort pour le temps qui passe

Pour Bas Meeuws, le principal objectif est de créer de la beauté. Il veut faire entrer dans la vie de tous les jours une authentique beauté éternelle. Plaisir, extase, quoi désirer de plus ? Et c'est effectivement ce dont ses œuvres éclaboussent le monde. Les fleurs sont idéales pour attendre cet objectif, affirme Bas Meeuws. Elles ont la couleur , le parfum et les formes qu’il faut. L’artiste est également un grand admirateur de la sensibilité des premiers maîtres de l’art moderne et de l’éphémère. Leurs œuvres ne servaient pas seulement à inciter le spectateur à profiter de chaque jour qui passe — carpe diem — mais lui offraient un réconfort face au temps qui passe inexorablement. « Les bouquets représentés dans les peintures étaient d’impossibles constructions de fleurs de diverses saisons. C’est cet élément que je veux approfondir. Cela donne la possibilité de dominer le temps, de l’arrêter ».

Vidéo et illustration
Van Santen & Bolleurs en coopération avec Bibi Silver Funcke

Vidéo et illustration
Van Santen & Bolleurs en coopération avec Bibi Silver Funcke