#3 Gathering

Idylle au
  soleil
printanier

De longues tables recouvertes de tresses de fleurs toutes printanières et luxuriantes au délicieux parfum de jasmin. Des fruits frais et autres délices pour les yeux sont disposés sur un fond discret de voiles blancs et de lin vert. Un grand cygne et des oiseaux blancs donnent à la scène une ambiance féerique. Laissez-vous porter et inspirer. Soyez les bienvenus à notre ‘gathering’ printanier et idyllique_______.

Quelle idée avez-vous du parfait « gathering » ?

Cleo : « Être avec des gens que l’on aime, passer ensemble une belle soirée, entourés de fleurs, bien manger et être soigné. En Italie, j’adore manger en pleine nature avec des inconnus. Je ne suis pas vraiment une grande cuisinière mais j’aime dresser une belle table à l’aide de petits trésors trouvés dans la nature, des fleurs fragiles, accompagnée d’une carte écrite à la main, rien de bien cher. Ce sont justement les choses que vous trouvez vous-même qui sont les plus intéressants, un rouleau de beau papier sur la table ou un vieux rideau… il s’agit juste d’un peu de vous-même. Je choisis souvent un bout de tissu du marché aux puces pour tout recouvrir. Il est tout de même dommage de dépenser 300 euros pour une nappe sur laquelle tout le monde va faire des taches, non ? J’aime les tables longues et grandes avec beaucoup de monde autour. Dans le genre un peu exagéré et féérique de l’ambiance d’une peinture florentine : Le Printemps de Boticelli ou la Naissance de Vénus. Ces fleurs et couleurs, ce poudré, c’est tout moi. J’aime l’atmosphère qui se dégage des anciennes peintures. Mon père m’emmenait souvent voir des musées en Italie, il a étudié l’histoire de l’art et me racontait beaucoup de choses intéressantes. Un peu de mystique et de rêve, j’adore. »

Quelle idée avez-vous du parfait « gathering » ?

Cleo : « Être avec des gens que l’on aime, passer ensemble une belle soirée, entourés de fleurs, bien manger et être soigné. En Italie, j’adore manger en pleine nature avec des inconnus. Je ne suis pas vraiment une grande cuisinière mais j’aime dresser une belle table à l’aide de petits trésors trouvés dans la nature, des fleurs fragiles, accompagnée d’une carte écrite à la main, rien de bien cher. Ce sont justement les choses que vous trouvez vous-même qui sont les plus intéressants, un rouleau de beau papier sur la table ou un vieux rideau… il s’agit juste d’un peu de vous-même. Je choisis souvent un bout de tissu du marché aux puces pour tout recouvrir. Il est tout de même dommage de dépenser 300 euros pour une nappe sur laquelle tout le monde va faire des taches, non ? J’aime les tables longues et grandes avec beaucoup de monde autour. Dans le genre un peu exagéré et féérique de l’ambiance d’une peinture florentine : Le Printemps de Boticelli ou la Naissance de Vénus. Ces fleurs et couleurs, ce poudré, c’est tout moi. J’aime l’atmosphère qui se dégage des anciennes peintures. Mon père m’emmenait souvent voir des musées en Italie, il a étudié l’histoire de l’art et me racontait beaucoup de choses intéressantes. Un peu de mystique et de rêve, j’adore. »

« Le Lathyrus est pour moi une authentique fleur printanière avec ses couleurs magnifiques et fragiles. Il dégage un si délicieux parfum : tendre, fragile et en fait un peu féerique_______»

Qu’y a-t-il chez toi dans le vase ?

Cleo : « La plupart du temps de grandes tiges en fleurs, j’aime beaucoup les bourgeons et les branches de magnolia. J’ai toujours un très gros vase sur la table avec quelque chose de fleuri dedans. Je suis également toujours charmée par un beau bouquet champêtre. »

Quand avez-vous été pour la première fois passionnée par la nappe parfaite et l’image idéale ?

Cleo : « Avant, je ne souhaitais coudre que des habits pour ma poupée ou réaliser des natures mortes dans ma chambre. À l’âge de cinq ans, je savais déjà que je deviendrais couturière. Mais une fois arrivée à l’Académie, les contraintes de la machine à coudre m’ont fait changer d’avis. Je me suis donc orientée vers le styling. Une véritable passion. Je m’efforce toujours de me surpasser, de me renouveler. Et c’est parfois un peu difficile pour les gens qui vivent avec moi. J’ai beaucoup de collections et j’aime énormément le ton-sur-ton. Lorsque j’achète un nouveau canapé, la décision me prend des siècles. Mon mari en devient fou et finit souvent par râler en se demandant quand arriver le jour où on achètera quelque chose de coloré. Mais cela n’arrivera jamais. Il faut que tout soit cohérent. Et je suis très difficile. Mon mari hésite donc beaucoup avant de m'acheter quelque chose. Mais il a réussi à me surprendre, lorsqu’après une visite chez Sukha (magasin branché d’Amsterdam, note de la rédaction), il a dégoté le vase que je voulais avoir depuis longtemps. Il est vraiment très attentionné. »

Avez-vous découvert récemment un trésor fleuri ? Et si oui, où ?

Cleo : « En fait, je suis toujours à la recherche de bricoles qui possèdent ce petit détail que les autres n’ont pas. Marchés aux puces, recyclage, nature… je fouille partout à la recherche d’une belle feuille, d’une pierre, d’une poterie, de céramique ou de verre. Je collectionne ces objets pour mes productions. Je dispose tout par couleur sur les étagères de mon atelier : du rose au bois, terre cuite, sable, blanc, blanc-noir, noir avec au-dessus le verre transparent, puis un peu de gris avec des dégradés jusqu’au vert pâle, vert foncé et ainsi de suite. C’est un peu comme mon petit musée personnel. La maison est pleine de coins avec des meubles et niches remplis d’objets. Mes enfants m’aident dans ma quête et me rapportent toujours des plumes, des pierres ou des fleurs pour agrandir ma collection. Les poches de Lev sont toujours pleines d'objets hétéroclites. »

« Le Lathyrus est pour moi une authentique fleur printanière avec ses couleurs magnifiques et fragiles. Il dégage un si délicieux parfum : tendre, fragile et en fait un peu féerique_______»

Sélection de fleurs

Un mélange de fleurs printanières avec comme facteur commun le jasmin.
Roses Avalanche
Roses David Austin
Lilas
Renoncules
Tulipes
Anémone
Œillets
Delphinium
Mufliers
Hellébores
Pavots

Qu’y a-t-il chez toi dans le vase ?

Cleo : « La plupart du temps de grandes tiges en fleurs, j’aime beaucoup les bourgeons et les branches de magnolia. J’ai toujours un très gros vase sur la table avec quelque chose de fleuri dedans. Je suis également toujours charmée par un beau bouquet champêtre. »

Quand avez-vous été pour la première fois passionnée par la nappe parfaite et l’image idéale ?

Cleo : « Avant, je ne souhaitais coudre que des habits pour ma poupée ou réaliser des natures mortes dans ma chambre. À l’âge de cinq ans, je savais déjà que je deviendrais couturière. Mais une fois arrivée à l’Académie, les contraintes de la machine à coudre m’ont fait changer d’avis. Je me suis donc orientée vers le styling. Une véritable passion. Je m’efforce toujours de me surpasser, de me renouveler. Et c’est parfois un peu difficile pour les gens qui vivent avec moi. J’ai beaucoup de collections et j’aime énormément le ton-sur-ton. Lorsque j’achète un nouveau canapé, la décision me prend des siècles. Mon mari en devient fou et finit souvent par râler en se demandant quand arriver le jour où on achètera quelque chose de coloré. Mais cela n’arrivera jamais. Il faut que tout soit cohérent. Et je suis très difficile. Mon mari hésite donc beaucoup avant de m'acheter quelque chose. Mais il a réussi à me surprendre, lorsqu’après une visite chez Sukha (magasin branché d’Amsterdam, note de la rédaction), il a dégoté le vase que je voulais avoir depuis longtemps. Il est vraiment très attentionné. »

Avez-vous découvert récemment un trésor fleuri ? Et si oui, où ?

Cleo : « En fait, je suis toujours à la recherche de bricoles qui possèdent ce petit détail que les autres n’ont pas. Marchés aux puces, recyclage, nature… je fouille partout à la recherche d’une belle feuille, d’une pierre, d’une poterie, de céramique ou de verre. Je collectionne ces objets pour mes productions. Je dispose tout par couleur sur les étagères de mon atelier : du rose au bois, terre cuite, sable, blanc, blanc-noir, noir avec au-dessus le verre transparent, puis un peu de gris avec des dégradés jusqu’au vert pâle, vert foncé et ainsi de suite. C’est un peu comme mon petit musée personnel. La maison est pleine de coins avec des meubles et niches remplis d’objets. Mes enfants m’aident dans ma quête et me rapportent toujours des plumes, des pierres ou des fleurs pour agrandir ma collection. Les poches de Lev sont toujours pleines d'objets hétéroclites. »

« Un bon bouquet ce n'est jamais vieux jeu mais toujours raffiné, ludique et personnel_______ »

Encore quelques souvenirs particuliers d’une fleur dans ta vie ?

Cleo : « Le Lathyrus, car ma mère m’en achète toujours pour mon anniversaire. Elle trouve que cette fleur me va bien avec ses belles couleurs tendres. Et il dégage un si délicieux parfum. Une vraie fleur de printemps. Il existe aussi en longues tiges sauvages. Bien que très fragiles, ils sont magnifiques dans un bouquet et y ajoutent un élément féerique. »

Quelles sont tes adresses préférées pour les fleurs ?

Cleo : « Op IJburg à Amsterdam; Bloem aan Zee. Ils font des bouquets ludiques avec beaucoup de fleurs très particulières. Pour mes productions, je vais le plus souvent en ville (Amsterdam, note de la rédaction) chez Pompom ou Gerda’s. Ils commandent pour moi des choses spéciales. Fleurmonde, également très intéressant. Avec beaucoup de choses anciennes, vintage. Des trésors spéciaux qu’ils collectionnent pour les vendre ensuite. De Tuin van Judith travaille beaucoup avec les fleurs séchées qu’elle cueille près de sa maison dans les bois du Veluwe. Un bon bouquet ce n'est jamais vieux jeu mais toujours raffiné, ludique et personnel. »

Quelles sont tes fleurs préférées (pour le printemps) ?

Cleo : « J’ai passé le printemps dernier en Suède et j’y ai vu des bottes de lupin dans toutes les couleurs et nuances. J’ai trouvé cela extrêmement beau. J’aime le Lathyrus, qui était aussi dans mon bouquet de mariée, car je le trouve si fragile et son parfum si délicat. Les pivoines, j’adore lorsqu’elles s’ouvrent. Toutes les variétés de fleurs, cerfeuil sauvage, pavots, roses - grandes, robustes - herbes aromatiques, avec des fleurs en écran, aneth, grande berce, angélique… et bien plus encore ! Pour mes productions, je cherche souvent des fleurs qu’il est très difficile de se procurer. Je vais alors dans les bois avec mon sécateur - c’est peut-être interdit - pour trouver mon bonheur. J’ai souvent dans ma voiture toute une famille d’insectes. Et il m’est souvent arrivé de me perdre dans les orties… mais en finissant par trouver la perle rare parmi les fleurs ! Normalement, je ne rentre jamais bredouille. Une fois alors qu’il faisait trente degrés, je suis rentrée à la maison mais il ne restait plus rien de mes fleurs… Je me suis juste dit « Il faudra donc y retourner ce soir à la fraîche ». C’est comme ça que je fonctionne.

Quelles sont tes fleurs préférées (pour le printemps) ?

Cleo : « J’ai passé le printemps dernier en Suède et j’y ai vu des bottes de lupin dans toutes les couleurs et nuances. J’ai trouvé cela extrêmement beau. J’aime le Lathyrus, qui était aussi dans mon bouquet de mariée, car je le trouve si fragile et son parfum si délicat. Les pivoines, j’adore lorsqu’elles s’ouvrent. Toutes les variétés de fleurs, cerfeuil sauvage, pavots, roses - grandes, robustes - herbes aromatiques, avec des fleurs en écran, aneth, grande berce, angélique… et bien plus encore ! Pour mes productions, je cherche souvent des fleurs qu’il est très difficile de se procurer. Je vais alors dans les bois avec mon sécateur - c’est peut-être interdit - pour trouver mon bonheur. J’ai souvent dans ma voiture toute une famille d’insectes. Et il m’est souvent arrivé de me perdre dans les orties… mais en finissant par trouver la perle rare parmi les fleurs ! Normalement, je ne rentre jamais bredouille. Une fois alors qu’il faisait trente degrés, je suis rentrée à la maison mais il ne restait plus rien de mes fleurs… Je me suis juste dit « Il faudra donc y retourner ce soir à la fraîche ». C’est comme ça que je fonctionne.

Dis-nous ce qui rend cette production « gathering » si spéciale à tes yeux.

Cleo : « Pour commencer, j’adore travailler avec des fleurs et des plantes. Et il ne m’arrive pas souvent d’avoir une commande me permettant de m’exprimer de façon aussi artistique. Alors, je sors des sentiers battus, un peu comme Tim Walker. Comme si je créais un nouveau conte de fée avec les côtés mystiques, féminins et sensuels du printemps. C’est fantastique d’avoir cette liberté et de pouvoir se lancer le défi de représenter à la fois le réveil de la jeunesse et la fragilité si particulière du printemps_______. »

Cleo suit volontiers les stylistes suivants :
@Hans Blomquist, un véritable artiste qui monte de grandes scènes, mélange l’ancien et le nouveau et donne ainsi beaucoup de caractère à ses créations.
@Lotta Agaton, une fantastique styliste danoise dont j’admire le style et la sobriété dont elle fait preuve pour créer des choses ludiques et très particulières. J’admire ses choix, ses combinaisons et son style libéré, l’utilisation surprenante qu’elle fait d’objets de tous les jours.
@Ditte Isager, fantastique photographe, avec de superbes éclairages et angles de vue.
@Local Milk - Elizabeth Kirby, photographe et styliste qui met en scène la nourriture d’une façon très originale et élégante (lire ici notre interview d’Elizabeth Kirby)
@Laura Makabresku que j’ai récemment découverte et qui fait de magnifiques photos pleines de féerie.
@Lynda Gardener, une styliste australienne avec un superbe hôtel The Estate, où est aménagée une sorte de grange, théâtre de nombreux « gatherings ».
@Local Gatherings, Une entreprise australienne qui organise des fêtes de façon simple et élégante.
@Ruby Mary Lennox, fleuriste de Berlin qui confectionne de fantastiques bouquets (lire ici notre interview de Ruby Mary Lennox dans le numéro 1 de The Green Gallery).
@Tim Walker, étonnant photographe et artiste qui réalise des images féeriques.

Conception
Cleo Scheulderman & Jeroen van der Spek

Esthétique
Cleo Scheulderman

Photographie et Film
Jeroen van der Spek

Styling floral
Tuin van Judith de Judith de Vries et Marijn van der Leeuw

Maquillage
Manous Nelemans

Foodstylist et recettes
Ajda Mehmet

Assistance
Lisa van Scherpenzeel & Milo Kol

Modèle
Liza Wassenaar

Montage
Rutger Hesseling

Location
www.metaalkathedraal.nl

Remerciements à
www.avalancherozen.nl

Crédit accessoires
Tables, banc en bois, chaises roses, échelle, sacs à plantes blancs (www.com-anders.nl), chaises vertes Fibrocit (www.brutamsterdam.nl), chaises pliables vieux rose et gris (www.rawmaterials.nl), tapis klim vintage (www.rozenklim.nl), service blanc et vases à tulipes faits main (www.anoukkramer.com), vase bariolé celandon, banquette antique, guéridon rond, boule de verre, chandeliers en verre (www.brechtjeolsthoorn.nl), cygne et cacatoès empaillés (www.luxurybynature.nl), verres (www.zarahome.com), nappes brodées (www.hm.nl), nappe centrale en tissu Aida 10445/64 de Nobilis (www.wva.nl), petites assiettes en porcelaine en forme de coquillage et de losange (www.littleowl.eu), cadre de tableau, bouteilles (www.burbri.nl), vêtements via (www.creampr.nl) en (www.gan-baroo.com)

Conception
Cleo Scheulderman & Jeroen van der Spek

Esthétique
Cleo Scheulderman

Photographie et Film
Jeroen van der Spek

Styling floral
Tuin van Judith de Judith de Vries et Marijn van der Leeuw

Maquillage
Manous Nelemans

Foodstylist et recettes
Ajda Mehmet

Assistance
Lisa van Scherpenzeel & Milo Kol

Modèle
Liza Wassenaar

Montage
Rutger Hesseling

Location
www.metaalkathedraal.nl

Remerciements à
www.avalancherozen.nl

Crédit accessoires
Tables, banc en bois, chaises roses, échelle, sacs à plantes blancs (www.com-anders.nl), chaises vertes Fibrocit (www.brutamsterdam.nl), chaises pliables vieux rose et gris (www.rawmaterials.nl), tapis klim vintage (www.rozenklim.nl), service blanc et vases à tulipes faits main (www.anoukkramer.com), vase bariolé celandon, banquette antique, guéridon rond, boule de verre, chandeliers en verre (www.brechtjeolsthoorn.nl), cygne et cacatoès empaillés (www.luxurybynature.nl), verres (www.zarahome.com), nappes brodées (www.hm.nl), nappe centrale en tissu Aida 10445/64 de Nobilis (www.wva.nl), petites assiettes en porcelaine en forme de coquillage et de losange (www.littleowl.eu), cadre de tableau, bouteilles (www.burbri.nl), vêtements via (www.creampr.nl) en (www.gan-baroo.com)

Une sélection de Cleo Scheulderman timeline, @cleoscheulderman