#2 Interview

 Pour
  l’amour de la
vie
  en vert

 Pour
  l’amour de la
vie
  en vert

Cachées dans la Gold Coast, la banlieue côtière de Miami, se trouvent deux filles pleines d’enthousiasme et dotées d’une passion dévorante pour les plantes. Elles gèrent un charmant petit service de stylisme végétal appelé The Borrowed Nursery. Chez les 'deux Lauren'- comme Lauren Lance et Lauren Modi aiment à s’appeler elles-mêmes - les clients peuvent louer toutes sortes de plantes pour égayer des événements ou des espaces. L'ambiance y est chaleureuse, l’endroit est encombré par des trouvailles antiques du marché aux puces et par de petits trésors venus d’ailleurs. Leur défi quotidien est d'associer une plante à son récipient pour créer un ensemble magnifique pour le plus grand plaisir des yeux_______.

The Borrowed Nursery

Service de Stylisme Végétal. Basé dans The Potting Shed, Miami. 5,5k Followers sur Instagram. Elles développent des installations de plantes pour créer des espaces de rêve. Leur collection unique comporte des prises de vue de produits et des campagnes publicitaires pour des marques locales. Les fondatrices sont ’les deux Lauren’ : Lauren Modi et Lauren Lance. Toutes deux obsédées par les saules pleureurs et les plantes suspendues excentriques.

Des souvenirs retombants

Lauren Modi: «Mon premier souvenir de plantes remonte à lorsque, enfant, je jouais dans les jardins de la maison familiale et de la maison d’amis de la famille. Je passais beaucoup de temps à m’imaginer le jardin comme mon propre petit univers. Enfant, nous avions l'habitude de passer les vacances sur la rivière Murray et je me souviens avoir été fascinée par les saules pleureurs qui ornent ses rives. Leurs formes creuses créaient de petits espaces intérieurs à explorer au milieu du feuillage retombant. C'étaient aussi les meilleurs arbres pour grimper.»
Lauren Lance: «Maman et papa sont tous les deux très fiers de leur propre jardin. La plupart des week-ends en famille, nous avions l’habitude de travailler tous ensemble, mon père et mon frère s’occupant des pelouses, maman et moi en train de nous affairer autour des parterres, à les désherber et les mettre en ordre . Papa en particulier, est très heureux de la haie devant la maison, de l’avoir vue grandir à partir de rien pour devenir la haie parfaite qu'elle est aujourd'hui. Ainsi, mon premier souvenir de plantes est lié aux moments précieux partagés avec ma famille lorsque j’étais enfant.»

Une main pas très verte

Lauren Modi: «Ma mère n'a jamais eu la main verte, mais quand je lui ai acheté un petit Figuier Lyre pour Noël, il y a deux ans, et que je lui ai expliqué que c’était la nouveauté à la mode, elle en a pris soin. Maintenant, il touche le toit et elle en est vraiment très fière. Quand je vois un figuier lyre ou quand j’en parle, ma mère et sa belle plante me viennent toujours à l'esprit.»
Lauren Lance: «Le jardin devant la maison déborde de jolis oiseaux de paradis dont maman récolte le feuillage pour le présenter dans des vases à l'intérieur de la maison. Quand je vois des arrangements avec le feuillage tropical lumineux des oiseaux de paradis, je pense à ma mère et son magnifique jardin.»

Des cadeaux qui poussent

Les deux: «La dernière fois que nous avons acheté une plante à quelqu'un, remonte sûrement à la fois où Lauren et moi étions invités à une fête de fiançailles d'un ami commun. Notre ami était venu visiter notre Potting Shed à plusieurs reprises et n'avait d'yeux que pour la jardinière en bois faite main par Lauren avec l'aide de son père. Même si c’était juste un prototype pour un produit que nous mettons actuellement au point, nous savions que c'était le cadeau parfait venant du cœur, pour un couple extraordinaire. Nous l'avons rempli avec des plantes grasses et avons désormais des nouvelles régulières sur la croissance de cette bien-aimée pièce de table.»

‘L'odeur de plantes fraîches réveille mes sens et m’apporte un plein d'énergie. Être entourée de verdure luxuriante au quotidien est vraiment un privilège_________’

Un bain de feuilles

Lauren Modi: «Notre boutique de plantes préférée c’est la nôtre bien sûr ! Nous aimons aussi Green Fingers, au Japon et à New York. Je me suis rendue au Japon en début d’année et j’ai eu la chance de visiter l'une de leurs boutiques de luxe et de déguster un chocolat chaud tout en explorant leur sélection de plantes très particulière et remarquablement organisée. J’étais fascinée par la taille des plantes. Tout était si petit et un peu bizarre. Cela correspond à l'espace de jardin de taille minimale qu'ils ont à Tokyo. En Australie, les gens veulent de grandes plantes pour remplir leurs maisons et leurs immenses jardins.»

Un bain de feuilles

Lauren Lance: «J’adore l'idée de remplir une salle de bains avec des plantes, bien que l’idée ne soit peut-être pas si inattendue. Le design de ma salle de bains est basé sur un style de refuge en forêt tropicale, avec des murs recouverts de bois et des poutres apparentes en bois. Les plantes qui adorent l'humidité sont parfaites pour cet espace.»
Lauren Modi: «J'aime mettre des plantes sur des étagères. Il n'y a rien de plus beau qu'une étagère bien organisée présentant une association parfaite entre livres et ornements, avec quelques plantes suspendues excentriques qui retombent. Celles qui conviennent le mieux sont le Lierre du diable (Pothos), la Chaîne des cœurs ou un Philodendron suspendu, en raison des conditions de faible éclairage dans les endroits où l'on trouve habituellement des étagères de livres et des étagères de cuisine.»

Le parfum du bonheur

Lauren Modi: «L'odeur de plantes fraîches réveille mes sens et m’apporte un plein d'énergie. Il y a quelque chose de stimulant à travailler avec des plantes. Ayant travaillé auparavant devant des ordinateurs chez Hospitality Interior Design, je trouve qu'il y a une grande différence dans mon humeur après une journée de rempotage au Shed. Être entourée de verdure luxuriante au quotidien est vraiment un privilège. Quand je vois un énorme cactus devenir de plus en plus grand et fier dans le jardin de quelqu'un, cela me donne envie de revenir au milieu de la nuit et de le voler. Mais ne vous inquiétez pas, je ne le ferai jamais pour de vrai...»

Ravie de vous planter

Lauren Modi: «La meilleure astuce est d'apprendre à connaître vos plantes. Souvent, vous ne pouvez pas vous contenter de suivre les instructions de soins sur l'étiquette ou celles trouvées en ligne, parce que chaque plante est différente, chaque emplacement aussi, c’est à dire que les variations d'humidité, de température et de débit d'air peuvent avoir une influence sur la quantité d'eau et de lumière dont la plante aura besoin. Dans le Queensland, nous avons des étés longs et chauds et nous devons donc passer beaucoup plus de temps à arroser.»

Instaplantes

Les deux: «Les IG qui nous inspirent de manière végétale sont : The Plant Hunter (@theplanthunter), fidèle à sa propre description sur Instagram, ce magazine en ligne va vraiment au fond des choses concernant la connexion entre les gens et les plantes (cliquez ici pour lire notre entretien avec The Plant Hunter dans ce numéro de The Green Gallery), The Garden Edit (@thegardenedit) un autre excellent journal en ligne reliant les personnes aux plantes, et Zetastradgard (@Zetastradgard) une pépinière magnifiquement organisée et un café en Suède.»

Chez moi c’est là où il y a une plante

«Sans plantes ma maison me semble ... solitaire. Mes plantes sont mes bébés.»

Roches, mousses & plantes

Lauren Modi: «Une super idée de DIY avec des plantes : construire un terrarium. Il n'y a rien de plus gratifiant que de construire votre petit univers à vous dans un bocal de verre. C’est comme si vous aviez un pouvoir divin et vous avez la sensation qu'il vous incombe de garder ce petit écosystème en pleine forme. Cela peut représenter une véritable création personnelle, utilisant une sélection de roches, de mousses, de plantes et même de petits personnages et des figurines. Nous commençons tout juste organiser des ateliers de construction de terrarium au Shed et nous adorons apprendre plein de nouvelles choses au sujet des différents éléments d'un terrarium et de la manière de les assembler afin de créer un environnement parfaitement prospère.»

Comment serein et réconfortant est ce monde vert sous verre...

Un amour de plante

Lauren Modi: «Quand j’ai quitté la maison, je n'avais pas les moyens d'acheter des fleurs, j’avais donc pour habitude de sortir dans notre petit jardin et de couper des touffes de feuillage de Lillypilly (Acmena smithii). J’utilisais ces branches avec leurs baies pourpres pour décorer ma maison, je les mettais dans de vieux pots. La verdure a transformé notre petite maison en un véritable foyer et depuis, j’ai toujours voulu que ma maison soit verte et débordant de vie. Ma fascination pour les plantes d'intérieur n’a fait que grandir, évidemment.»

C’est emballé

Lauren Modi: «Une façon originale d'emballer vos plantes est de choisir le style le plus simple et joli. C’est incroyable ce qu’un peu de papier kraft et de ficelle permettent de faire. Si vous offrez une plante, c'est une façon simple de souligner sa beauté. Le feuillage vert frais contre le papier rugueux et la ficelle discrète vont main dans la main.»

Des feuilles comestibles

Lauren Modi: «Ma plante comestible préférée, et le plat correspondant, viennent en réalité de ma belle-mère. La famille de mon mari est indienne et sa mère est une cuisinière extraordinaire. J'aime particulièrement ses currys végétariens. Elle utilise Bergera koenigii, aussi connu sous le nom de Feuille de Curry, dans plusieurs de ses plats végétariens. Un jour, elle m'a emmené à l’arbre magnifique dont elle prend les feuilles. Il était situé dans un jardin abandonné dans Mudgeeraba, une ville située à seulement 10 minutes, avec une adorable ambiance rurale. S’en est suivi une leçon de cuisine étonnante, avec transmission de recettes qui ont été dans sa famille depuis des générations. En voici l'une d'elles...»

‘La verdure a transformé notre petite maison en un véritable foyer et depuis j’ai toujours voulu que ma maison soit verte et débordante de vie_______.’

Une fête de couleurs et de textures, ce echeverias doux combiné avec Euphorbia hérissé.

Plantation Magique Publique

Lauren Modi: «En 2012, avant la création de The Borrowed Nursery, Lauren Lance s’est incrustée dans ma lune de miel à New York. Mon mari et moi avons eu la chance de passer 3 mois à explorer cette magnifique ville. Lauren nous a rejoint pour deux semaines vers la fin de notre séjour et, ensemble, nous avons visité la High Line. Une ancienne voie ferrée reconvertie et transformée de manière étonnante en jardin public. Tout, depuis le concept lui-même à l'aménagement du paysage ainsi que le choix des plantes, était génial et une véritable source d’inspiration. Nous avons également été inspirés par The Grounds of Alexandria à Sydney. Ce café est une mini-ferme urbaine avec des espaces verts étonnants ainsi qu’un magnifique design d'intérieur. Ils continuent à utiliser les plantes et les fleurs dans des installations spécifiques à couper le souffle, pour des événements et des occasions spéciales. Cela vaut certainement la peine de venir voir si jamais vous visitez Sydney.»

L’inspiration de Sibella

Lauren Modi: «J’aimerais beaucoup voir ce que la styliste Sibella Court (dans l'un de nos prochains numéros) ferait avec des plantes dans un tel espace. Son style tourne entièrement autour de la collection. Nous adorons ramasser les plantes qui sont uniques par leur forme et leur taille. Je serais ravie de voir comment elle mettrait en avant une collection unique de plantes dans une maison ou dans une installation.»

50 nuances de vert

Lauren Modi: «La table est très certainement l'endroit parfait pour une jardinière remplie de vos plantes grasses préférées. Vous pouvez être créatif et expérimenter avec des couleurs et des textures en mélangeant des echeverias doux avec des euphorbes épineuses. Les plantes succulentes sont généralement assez basses, elles ne gêneront donc pas lors des moments de convivialité à l'extérieur, c'est quelque chose que nous aimons faire toute l'année ici dans le Queensland.»

Notre souhait le plus cher? Une serre !

Lauren Modi: «Nous ne cultivons pas (encore) nos propres plantes, mais nous adorerions le faire. Nous espérons ouvrir The Borrowed Nursery café et son espace évènement dans un avenir proche. Ce sera un jardin d'une conception magnifique avec une serre où nous pourrons faire pousser nos propres plantes ainsi que recevoir un public qui profitera de l'espace de différentes manières, y compris pour des mariages et des fêtes. Ce sera aussi un endroit serein pour déguster un café et flâner à travers les jardins et peut-être choisir une ou deux plantes à ramener à la maison________.»

Une sélection de la chronologie de @theborrowednursery