#2 Ode au Lierre

  Le cadeau
   somptueux du lierre

Comme il est cruel et beau, ce lierre vénéneux ! Il peut conquérir son environnement comme personne. Brillant comme seule une vraie diva peut l’être, il attire tous les regards dans son expansion qu’il ne réfrène pas. Sa garde-robe somptueuse contient les couleurs les plus magnifiques, du rubis le plus profond au plus bel émeraude. Cette plante étonnante n’a absolument pas l’intention de partir, une fois qu’elle a posé les yeux sur vous. Et oui, elle s’agrippera jusqu’à ce que vous rendiez les armes ou que les rideaux tombent_______!

Peu d’espèces de plantes suscitent autant de dédain que le lierre vénéneux en suscite. Sa croissance lente mais progressive et ferme en dépit des conditions météo les plus difficiles en fait l’une des plantes les plus déterminées et les plus robustes de son espèce. Cette beauté nord-américaine à trois feuilles peut totalement faire illusion en se fondant ni vu ni connu dans son environnement, changeant de couleurs au gré des saisons et en remplissant un rôle très intéressant dans l’écosystème. Alors que le lierre vénéneux et sa famille sont communément détestés par la plupart des jardiniers et des randonneurs, la plante a toutefois une histoire intéressante et est considérée par les plus avertis comme un somptueux cadeau de la nature. A une époque où la durabilité, le luxe et l’innovation des matériaux forment un trio dynamique et plein d’énergie pour les industries créatives, la vie biologique - y compris le sumac lierre vénéneux - est devenue une source de réinterprétation intarissable pour les industries de la mode, d’architecture et de la décoration intérieure. En alliant le passé et le présent, le naturel et le synthétique, l’organique et le structuré, le luxe et l’humilité...

Photographie: Marta Bevaqua Photography

A propos de Trendland

Trendland.com s’est rapidement proclamé comme le site à la pointe de l’information tendance, spontanée et bio. Le -relativement- jeune magazine en ligne (2006) a gagné en visibilité et en importance parmi les observateurs de tendances et les mordus de design. En repoussant sans cesse les limites du contenu rare et de la conception web chic et distinguée, le site est un phare pour les esthètes insatiables du monde entier.

Une curiosité exotique

Autrefois, les collectionneurs européens étaient désireux d’acheter des plantes tel que le lierre vénéneux originaire du Nouveau monde car ils le considéraient comme une curiosité exotique, allant même jusqu’à se le procurer comme un médicament. Le lierre vénéneux est resté une curiosité appréciée durant des décennies, alors que les voyageurs et les colons les envoyaient en Europe pour être cultivés dans les jardins royaux. Bien que la plante fut la cause de démangeaisons pour les curieux à l’époque, offrir le lierre vénéneux comme un cadeau était déjà un paradigme. La clé c’est d’apprendre à l’identifier et à respecter sa place dans la nature. En étant au fait du cycle de la plante on peut savoir quand les huiles sont les plus actives et il s’avère qu’elles le sont au cœur de l’été. Durant cette période il faut juste rester à distance et respecter la plante qui défend alors sa propre espèce.

Célébrer la montée sinueuse

En gardant nos distances nous pouvons mesurer sa beauté stupéfiante, comme les poètes tel que Henry Kendall et les écrivains comme Charles Dickens l’ont expérimentée. Le lierre a été une muse pour un nombre incalculable d’artistes tout au long de l’Histoire. Un des éléments les plus important dans l’Art Nouveau est la manière vigoureuse qu’a le lierre de grimper et qu’on retrouve dans l’architecture et dans les œuvres en fer forgé. Ce langage visuel ornait tout, de l’intérieur à l’extérieur des bâtiments, du simple cadre de miroir à la lampe ou du chambranle aux entrées de l’emblématique métro parisien. Les architectes d’aujourd’hui s’en inspirent pour produire une esthétique minimaliste qui se traduit dans une ligne singulière courbée particulière des structures des escaliers et des poignées, embrassant de manière organique le coin des murs et exaltant les qualités d’une branche unique grimpant jusqu’en haut. Ce même concept a incité les bijoutiers contemporains à établir de nouvelles collaborations comme celle de Christies x Latest Revival qui présente une pierre précieuse centrale jaillissant d’un diamant blanc et or orné de branches.

Les fleurs féériques qui ont éclos une fois
Et sourient sous son ombre
Elles s’attardent jusqu’à l’arrivée de l’automne
Et l’automne les a vu faner
Les feuilles émeraudes rougies entre
Le vent qui les a fait voler
Et pourtant pour égayer la scène lugubre
Le lierre a continué à vivre

Crédit: Poem: Henry Kendall

Célébrer la montée sinueuse

En gardant nos distances nous pouvons mesurer sa beauté stupéfiante, comme les poètes tel que Henry Kendall et les écrivains comme Charles Dickens l’ont expérimentée. Le lierre a été une muse pour un nombre incalculable d’artistes tout au long de l’Histoire. Un des éléments les plus important dans l’Art Nouveau est la manière vigoureuse qu’a le lierre de grimper et qu’on retrouve dans l’architecture et dans les œuvres en fer forgé. Ce langage visuel ornait tout, de l’intérieur à l’extérieur des bâtiments, du simple cadre de miroir à la lampe ou du chambranle aux entrées de l’emblématique métro parisien. Les architectes d’aujourd’hui s’en inspirent pour produire une esthétique minimaliste qui se traduit dans une ligne singulière courbée particulière des structures des escaliers et des poignées, embrassant de manière organique le coin des murs et exaltant les qualités d’une branche unique grimpant jusqu’en haut. Ce même concept a incité les bijoutiers contemporains à établir de nouvelles collaborations comme celle de Christies x Latest Revival qui présente une pierre précieuse centrale jaillissant d’un diamant blanc et or orné de branches.

Les fleurs féériques qui ont éclos une fois
Et sourient sous son ombre
Elles s’attardent jusqu’à l’arrivée de l’automne
Et l’automne les a vu faner
Les feuilles émeraudes rougies entre
Le vent qui les a fait voler
Et pourtant pour égayer la scène lugubre
Le lierre a continué à vivre

Crédit: Poem: Henry Kendall

De la nature à l’intérieur

En revanche, à côté de ce dialogue architectural, l’importance croissante concernant notre environnement et le besoin d’emmener l’extérieur à l’intérieur dans nos modes de vie est de plus en plus d’actualité. L’augmentation de jardins verticaux dans l’espace urbain va de pair avec ce que nous voyons maintenant partout, à savoir le retour des végétaux dans les intérieurs et dans les concepts des espaces de vente. Des concept stores à l’environnement totalement holistique apparaissent tel que le Loose Leaf à Melbourne et son interprétation expérimentale de la nature à l’intérieur. Les décorateurs d’intérieur explorent le lierre comme un nouveau véhicule pour des expérimentations en utilisant l’inclusion, la sculpture et l’impression digitale pour façonner des matériaux. La collection d’outils de Nynke Koster, ‘Elements of time’ moule des sculptures de portes de musée en silicone, compensant les motifs historiques avec des finitions en mousse et des couleurs décalées et plantant le motif lierre dans un tout nouveau contexte qui ouvre le chemin à des interprétions design plus poussées.

Nymphe

La collection couture Automne Hiver 2013 de Giambattista Valli concrétise l’histoire d’amour de la mode et du motif lierre. Les interprétations presque mystiques de la collection de silhouettes de nymphes font référence aux tableaux de Botticelli et aux motifs en filigrane raffiné. La qualité diaphane des silhouettes de Valli tirent également vers la vision de la beauté et du style des Préraphaélites dans l’importance accordée aux ornements détaillés qui désignent l’expression ultime de la grâce. La force du motif du lierre dans la mode d’aujourd’hui coïncide avec un retour des détails foisonnants, des couleurs intenses et des compositions complexes. L’accent est mis, sans compromis aucun, sur la somptuosité de ce lierre indiscipliné qui, réinterprété dans des jacquards savoureux et des brocarts en velours, fleurit sur les tissus avec opulence.

Printemps Été 2016

Avance rapide sur le défilé le plus récent de la collection printemps été 2016 : les broderies somptueuses et les ornements étaient célébrés que ce soit dans la haute couture tel que pour Valentino Red ou par des marques de prêt-à-porter tel que Topshop Unique. En revanche, la découpe au laser et les motifs noirs et blancs ont offert un effet futuriste, notamment dans la collection de Marques Almeida. Cette approche plus nette est aussi une source d’inspiration efficace pour les chaussures et les vêtements pour homme, en combinant les silhouettes militaires à des interprétations en dentelle et velours du motif du lierre. Le traitement du denim offre les propositions les plus subversives du thème du lierre pour la collection printemps été 2016, avec des effets usés ou délavés créant un aspect à la fois romantique et rustique. Adoré ou détesté, le lierre vénéneux est bien parti pour rester_______.

Un apercu du site de @trendland