#14 ÉtheréeTendance

01 Trendstory

 Illumination
florale

Photographie : Sarah Ruberto-Pomona Floral

 Illumination
florale

Nous attendons un printemps céleste avec des bouquets pelucheux et des fleurs désinvoltes, comme un feu d’artifice floral flottant au bout de tiges délicates_______.

02 Trendstory
02 Trendstory

Photographie des bouquets ci-dessus : Flower Pistil. Image de défilé : Christian Cowan. Modèle avec les fleurs : Photographie : Anna-Marie Janssen, Styling : Renske van der Ploeg Photographie des bouquets ci-dessous : Coyote Flowers.

“STAY SOFT,
IT LOOKS
BEAUTIFUL
ON YOU_______.”
— LOUIZA DE BABOURYAN

Dans notre quête de sérénité, nous cherchons la paix du silence, où nos pensées peuvent flotter et se déplacer. Nous atteignons de nouvelles voies, aspirant à de nouveaux contours, débouchant sur des bouquets exubérants et effaçant les anciennes frontières. Une quête visuelle a commencé, à la recherche de choses que l’on ne peut capturer ni photographier. Un besoin passionnant est né de nouvelle énergie positive.

Bouquets transparents

Guidés par cet amour grandissant pour la nature et tout ce qu'elle contient, nous entamons une nouvelle concordance des tendances. Le printemps n’a jamais semblé aussi clair et délicat. Des nuages légers de grandes fleurs flottantes font partout leur apparition. Nous voyons d’élégantes herbes nouvelles se balancer sur leurs tiges délicates. Des bouquets pelucheux, énormes mais presque transparents, nous donnent l’impression de flotter au-dessus de nos tables magnifiquement dressées - où abonde une nourriture saine dans de superbes couleurs naturelles.

03 Trendstory
03 Trendstory

Images : Myriam Balaÿ Image d’intérieur : Fenton & Fenton. Chaussure de défilé : Christian Cowan. Plumes et bouquet à plumes : @ummaann (Manu Torres). Modèle debout : Anna-Marie Janssen, Styling : Renske van der Ploeg. Modèle dans la salle de bains : Vito Fernicola.

« J’AI COMPRIS QUE JE POUVAIS DIRE, AVEC DES COULEURS ET DES FORMES, DES CHOSES QUE JE NE POUVAIS PAS EXPRIMER AUTREMENT — DES CHOSES POUR LESQUELLES JE N’AVAIS PAS DE MOTS_______.”
— GEORGIA O’KEEFFE

Bouquets transparents

Guidés par cet amour grandissant pour la nature et tout ce qu'elle contient, nous entamons une nouvelle concordance des tendances. Le printemps n’a jamais semblé aussi clair et délicat. Des nuages légers de grandes fleurs flottantes font partout leur apparition. Nous voyons d’élégantes herbes nouvelles se balancer sur leurs tiges délicates. Des bouquets pelucheux, énormes mais presque transparents, nous donnent l’impression de flotter au-dessus de nos tables magnifiquement dressées - où abonde une nourriture saine dans de superbes couleurs naturelles.

Aimer demain

Cette brise de changement amoureux introduit de nouveaux matériaux doux et aimables. La transparence, des formes florales nouvelles neutres et pelucheuses comme celles vues dans les défilés de mode SS’19 chez Marc Jacobs, Valentino, Christian Cowan, The Attico et Loewe. Combinées dans une palette de couleurs modestes et poétiques, avec toutes sortes de blancs, de marron pastel, de beiges ton-sur-ton et, pour relever le tout, une touche positive de lilas, de rose ou d’orange ; les couleurs de l’illumination et de la créativité. Nous aspirons maintenant à un monde floral plus transparent, comme l’incroyable délicatesse du Lunaria et de ses aimables formes rondes combiné aux feuilles dynamiques et fantaisistes de l’an dernier - toujours là mais que l’on ne souhaite plus vert foncé, les réconfortant membres blanchis de leur famille étant désormais devenus populaires. Un besoin de transparence, pour voir quel miracle nous pourrons rencontrer si nous portons notre regard au-delà de la cruelle réalité. Avoir pleine confiance dans toute la beauté et la bonté qui est toujours là pour nous. Quelque part_______.

04 Trendstory
04 Trendstory

Bouquet à plumes : Photographie : Felisa Funes @Oftheflowers. Peinture : Louiza Babouryan. Bouquet : Photographie : Felisa Funes @Oftheflowers. Bouquet à plumes orange : Brrch_floral.

Aimer demain

Cette brise de changement amoureux introduit de nouveaux matériaux doux et aimables. La transparence, des formes florales nouvelles neutres et pelucheuses comme celles vues dans les défilés de mode SS’19 chez Marc Jacobs, Valentino, Christian Cowan, The Attico et Loewe. Combinées dans une palette de couleurs modestes et poétiques, avec toutes sortes de blancs, de marron pastel, de beiges ton-sur-ton et, pour relever le tout, une touche positive de lilas, de rose ou d’orange ; les couleurs de l’illumination et de la créativité. Nous aspirons maintenant à un monde floral plus transparent, comme l’incroyable délicatesse du Lunaria et de ses aimables formes rondes combiné aux feuilles dynamiques et fantaisistes de l’an dernier - toujours là mais que l’on ne souhaite plus vert foncé, les réconfortant membres blanchis de leur famille étant désormais devenus populaires. Un besoin de transparence, pour voir quel miracle nous pourrons rencontrer si nous portons notre regard au-delà de la cruelle réalité. Avoir pleine confiance dans toute la beauté et la bonté qui est toujours là pour nous. Quelque part_______.

Texte :
Rosanne Loffeld